Apple Watch : TOP ou FLOP ?

Lundi 16 Mars 2015 par

Lundi 9 Mars 2015, Apple a donné rendez-vous au monde entier avec sa nouvelle keynote. Un gros point d'interrogation entourait l'Apple Watch, la montre nouvelle génération d'Apple qui promet de révolutionner l'ère des objets connectés. Qu'en a t-il été vraiment ? Retour en détails sur cet évènement.

Après une heure d’attente pour le moins insoutenable, Tim Cook se décide enfin à dévoiler son bijou. Oui, nous avons dit bijou et comme c’est un bijou, son prix l’accompagne. Mettons-nous à l'aise tout de suite, Apple propose trois collections différentes : la ‘watch’ (à partir de 649€), la watch ‘Sport’ (à partir de 399€) et enfin la watch ‘Édition’, culminant entre 11000€ et 18000€ seulement.

La firme de Cupertino a clairement affiché son ambition de vouloir séduire un public plus fortuné avec une montre haut de gamme composée d’un boîtier en or 18 carats et protégée par du cristal. Côté fonctionnalités, on retrouve les applications similaires à l’iPhone 6, les appels et messages reçus sont notifiés par une vibration au poignet. Il est possible de répondre aux appels et de communiquer à partir de son iWatch, Siri nous assiste pour l’écriture d’un message ou d’un mail.

Plusieurs applications liées au sport sont disponibles sur le store pour inciter son utilisateur à une pratique sportive régulière. Son autonomie est de 18h pour un usage “normal”, il vous sera donc nécessaire de la recharger tous les jours. Apple ne parvient toujours pas à améliorer l’autonomie de ses produits. Certains de ses concurrents comme Motorola, Samsung reste devant.

Autre fonctionnalité pour le moins surprenante, elle donne l’heure ! Et son cadran est personnalisable. Mickey pourra ainsi vous suivre toute la journée.

Apple Watch feat. Mickey Mouse

Selon un sondage de l'institut Toluna, les attentions d’achat ont chutées après l’annonce du prix. Pour le moment, une grande partie des Français (67,7%) estime qu’ils n’achèteront pas la montre connectée d’Apple. Pour 28,6% d’entre eux, ils ne voient pas l'intérêt de porter une montre qui possèdent les mêmes fonctionnalités que son téléphone. Le reste des sondés ne préfèrent pas se mouiller pour l’instant et attend sagement que la montre fasse ses preuves.

Les principaux intéressés ? Ils devront cependant encore patienter quelques temps. Les pré-commandes seront disponibles à partir du 10 avril et commercialisées le 24 avril en France et dans huit autres pays.

La keynote a également apportée d’autres nouvelles. Une annonce importante est celle de l’arrivée de ResearchKit, une plate-forme spécialisée dans la santé qui va permettre aux développeurs de créer des applications pour n’importe quel domaine médical. Une des grandes nouvelle du PDG d’Apple est que ResearchKit est Open source, oui oui, tout à fait. De cette façon, chacun peut contribuer à la recherche médicale. Durant une année, les plus grands instituts médicaux des États-Unis ont collaborés pour créer des applications dédiées à des maladies graves (Parkinson, maladies cardio-vasculaires ou encore le cancer du sein).

L'hôpital général du Massachusetts, propose par exemple GlucoSuccess, une application qui aide à la compréhension des facteurs externes qui affectent la glycémie. L’utilisateur pourra alors adapter ses pratiques physiques, ses choix alimentaires pour améliorer sa santé. L’application pourra aussi aider l’utilisateur à identifier en quoi ses choix alimentaires et ses activités physiques sont directement connectées à son relevé du taux de la glycémie.

Cette plate-forme semble être une révolution dans le domaine médical où les utilisateurs pourront stocker des données sur leur santé et les montrer à leurs médecins pour identifier leurs problèmes plus rapidement. Bien entendu, Jeff Williams rappelle qu’Apple n’a pas accès aux données utilisateurs.

Découvrez sur iTunes l'application GlucoSuccess.

Autre annonce, celle-ci est presque passé inaperçue, le nouveau MacBook sera doté d’un écran Retina (2304 x 1440) 12 pouces. Il se démarque par sa finesse incroyable, une dalle de 0,88 mm d’épaisseur, le tout pesant 907 grammes. Un vrai concentré de finesse, de performance et d'élégance.

Les statistiques du mobile Parlez-nous de votre projet