Réalité virtuelle : entrez dans la matrice.

Lundi 8 Décembre 2014 par

Ces derniers mois, nous avons vu une recrudescence d'articles en tout genre sur la réalité augmentée. Nous pouvons penser à une nouvelle lubie de la part des technophiles, un effet de mode, il n'en est rien, la réalité augmentée à bel et bien un avenir prometteur. Nous pensons même qu'elle a tous les atouts pour devenir l'innovation de cette décennie. Explications.

Les grands décideurs de ce monde tels Google et Facebook sont déjà au travail pour réaliser le casque parfait qui pourra transcender le public afin de le transporter dans un monde virtuel. Nous savons pertinemment que, lorsque des sociétés de cet acabit investissent dans ces domaines, c’est pour se disputer des parts de marchés qui s’annoncent juteuses.

Google à sorti une version étonnante qui provient du temps libre accordé à ses ingénieurs pour des projets personnels. Un casque de réalité augmentée composé essentiellement de carton : le google Cardboard. Cette idée étonnante provient d’un jeune ingénieur français David Coz aidé de son ami Damien Henry. Il suffit de glisser le smartphone devant les lentilles et l’application s’active de façon autonome grâce au NFC, on nous propose alors de voyager sur Google Earth ou de visiter le château de Versailles.

Oculus Rift - ©La Ruche

Facebook à acquis Oculus Rift au prix de 2 milliards de dollars. Une acquisition qui fait grincer des dents les investisseurs de l’Oculus qui se sentent trahis par cette vente. C’est le cas de Markus Persson créateur du célèbre jeu Minecraft qui a investi 10000 dollars dans l’Oculus. Ce casque est sûrement le plus abouti à l’heure d’aujourd’hui avec un écran intégré allant jusqu'à une résolution de 1280 × 800 soit un écran 5.7 pouces Full HD OLED. Il faudra débourser 250 dollars pour l’acquérir. Mais attention, certaines personnes réagissent mal aux mouvements perçus visuellement quand il ne sont pas ressentis par les autres sens.

Oculus Rift - ©La Ruche

Mais des start-ups sont également à l’oeuvre. C’est le cas d’Homido, une start-up française qui propose un produit complet propulsé par le site d'Ulule (crowdfunding). Homido comme le CardBoard de Google se base sur la puissance de nos smartphones, leur application vous propose d’installer des programmes recommandés par Homido. Pour le moment, la start-up a réalisé 1000 casques vendus à 70€ et espère rencontrer un franc succès pour pouvoir améliorer son produit.

Homido - ©Le Monde

Avec tous les moyens qui sont mis a disposition pour améliorer la réalité virtuelle, nul doute qu’une révolution est en marche. Les jeux vidéos seront la première cible où la demande en terme de nouvelle technologie est toujours présente. Le grand public est aussi visé car la réalité augmentée aura la faculté de créer des visites virtuelles dans tous les coins du monde sans bouger de son canapé !

Les statistiques du mobile Parlez-nous de votre projet